Africa teaching

Intel sort l'architecture graphique: Larrabee

Intel sur les terres de Nvidia et ATI avec l'architecture graphique Larrabee

Intel a présenté une architecture de puce graphique, qui intégrera de 8 à 48 coeurs, et à terme des centaines. Le marché des PC de jeu, dominé par NVidia et ATI, est la cible, mais aussi celui des stations de travail.

Intel mettra sur le marché à l'horizon 2009-2010 une architecture de puce graphique, qui empiètera directement sur le terrain que dominent Nvidia et ATI (propriété d'AMD). Une première pour le fondeur californien, qui ne s'est jamais aventuré sur ce secteur.

La puce, portant le nom de code Larrabee (architecture x86), « sera destinée au marché des PC personnels », indique Intel, ciblant directement les machines utilisées par les joueurs, un marché qu'accapare ATI.

Mais Larrabee sera autonome, la rendant différente des puces Intel à fonctionnalités graphiques intégrées. Selon Intel, elle combinera le meilleur d'un processeur (CPU) et d'une puce graphique (GPU). « Une architecture qui mariera le caractère programmable d'un processeur avec le type de parallélisme et les autres fonctionnalités des processeurs graphiques », a expliqué Larry Seiler, ingénieur d'Intel.

Pentium + 64 bit + multi-threading

« C'est une sorte de processeur graphique qui, dans les faits ajoutera une multitude de coeurs x86 à un PC », explique un porte-parole du fondeur, Nick Knupffer, laissant entrevoir les différentes applications possibles de Larrabee, au-delà du seul traitement graphique.

Outre les PC, les stations de travail et l'informatique haute performance sont en effet des cibles envisagées pour Larrabee.

Selon le segment ciblé, chaque puce intégrera de 8 à 48 coeurs, et à terme des centaines. Les coeurs sont basés sur le Pentium d'Intel, auquel ont été ajoutés les instructions 64 bit et le support du multitâches (multi-threading).

La puce a un atout de taille : elle ne nécessitera pas d'API spécifiques, permettant un usage immédiat avec les jeux déjà sur le marché.

Intel donnera de plus amples détails sur Larrabee lors du salon Siggraph 2008 (11-15 août). Le fondeur estime avoir de grandes chances de réussite sur ce secteur, peut-être avec une politique de prix agressive.

Par la rédaction, ZDNet France

 



11/08/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres