Africa teaching

Apple renouvelle l'ensemble de ses gammes de portables MacBook

  Steve Jobs, le PDG d'Apple vient de dévoiler les caractéristiques des nouveaux Mac portables: MacBook, MacBook Pro et MacBook Air. Une modification complète de la gamme qui correspond davantage à une mise à jour de l'existant qu'à un réel renouveau. Pas de "Mac tablette" et encore moins de Netbook à l'horizon comme le prévoyaient pourtant certains analystes.

Avec leur architecture technologique très similaire au monde PC, les Mac évoluent désormais à un rythme assez proche du reste de l'industrie. Ainsi, les deux grandes familles de Mac portables, les MacBook (grand public) et MacBook Pro (marché professionnel) adoptent en premier un nouveau procédé de fabrication largement vanté par la firme à la pomme, et permettant d'accroire la finesse des nouveaux modèles. La nouvelle coque est ainsi taillée dans un seul bloc d'aluminium et utilise, toujours selon Apple, une découpe de précision.

Dans la pratique, les utilisateurs habituels d'ordinateurs portables Apple remarqueront en premier lieu la mémoire vive qui évolue, afin d'adopter le standard DDR3, procurant une plus grande réactivité à la machine. La carte graphique est également de dernière génération: c'est ici une GeForce 9400M de Nvidia, secondée par une GeForce 9600M GT sur les MacBook Pro.

Choix étonnant fait par Apple, en entrée et au sommet de la gamme, les deux modèles à succès ne changent quasiment pas. Ainsi, l'entrée de gamme: le MacBook 13 pouces, conserve son boîtier en polycarbonate (en lieu et place de l'aluminium) et voit son tarif baisser de 50 €, pour s'établir désormais à 949 €. Toujours vendu près de 2.500 €, le MacBook Pro - le modèle le plus puissant à l'heure actuelle - conserve également son ancien boîtier et ses caractéristiques techniques, tandis que sa mémoire vive évolue à 4 Go, alors que son disque dur atteint la capacité de 320 Go.

 

Faisant l'objet d'une gamme séparée, la famille des MacBook Air change également, notamment au niveau de la carte graphique qui est désormais une Nvidia 9400M, tandis que le disque dur voit sa capacité portée à 120 Go. Ce modèle, toujours facturé 1.699 € est toujours épaulé par une mouture équipée d'un disque SSD - désormais de 128 Go - pour un prix en baisse: 2.299 €.

Deux déceptions sont toutefois à souligner au milieu de ces annonces. En premier lieu, la disparition pure et simple du port Firewire sur les MacBook. Ce port de communication haute performance reste heureusement présent sur la gamme des MacBook Pro, gamme vers laquelle les créatifs (maquettistes, architectes, musiciens, ...) pourraient être obligés de se tourner afin de conserver leurs périphériques existants.

Enfin, l'engouement actuel des utilisateurs pour les Netbooks n'a semble t'il pas été entendu par Apple, qui aurait eu pourtant la possibilité d'adapter ce concept à un ou à plusieurs nouveaux modèles de Mac portables. Son système d'exploitation Mac OS fonctionne d'ailleurs avec les architectures Intel, dont sont justement équipés tous les Netbooks actuellement mis sur le marché.

Par Eric Le Yavanc
businessMOBILE.fr le 14 octobre 2008



17/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres