Africa teaching

LES DSI EUROPÉENS VOIENT L’AVENIR DU STOCKAGE EN NVME

 

Les DSI européens voient l’avenir du stockage en NVMe

 

Une étude auprès de responsables IT européens montre leur appétence pour la dernière technologie de stockage, le NVMe.

Plusieurs start-ups spécialisées dans le stockage ont commandé une étude à ESG ( Enterprise Strategy Group ) sur la perception des récentes technologies de stockage par les responsables IT en Europe (400 répondants).

Publicité

Premier enseignement, 87% des répondants estiment que l’avenir du stockage haute-performance passe par la technologie NVMe. Acronyme de Non-Volatile Memory Express, cette technologie vise à casser les limitations des SSD SAS ou SATA. Elle permet, via une connexion directe entre PCIe et contrôleur flash, de réduire la latence en parallélisant les traitements grâce à davantage d’entrées-sorties (I/O) et au multipathing (couplage de plusieurs ports PCIe). Cette technologie est progressivement en train de se mettre en place chez les fournisseurs de solutions de stockage flash comme Pure Storage ou NetApp.

Une adoption rapide du NVMe

Les DSI semblent séduits par les gains de performance du NVMe, estimant même que la technologie pourrait remplacer les solutions de stockage flash pour 60% d’entre eux. Réponse un peu surprenante quand on sait que le NVMe est un protocole appelé à faire évoluer le stockage flash. Nonobstant, 10% des responsables IT utilisent déjà des solutions NVMe, 26% ont planifié son déploiement et 34% déclarent un intérêt pour la technologie. Parmi les ‘early adopters’ et ceux en phase de déploiement, ils sont 31% à estimer que ce nouveau protocole va devenir la norme dans le stockage au cours des prochaines années.

A noter que les évolutions vers le NVMe s’accompagnent d’une politique de stockage orientée vers la virtualisation à travers le SDS (Software Defined Storage). 80% des DSI s’inscrivent dans cette démarche, avec des mots magiques comme réduction des coûts, performances et flexibilité du matériel. A noter que les DSI interrogés n’hésitent pas à passer des contrats avec des start-ups spécialisés dans les nouvelles architectures de stockage.

 

Source : Silicon 

 



08/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres