Africa teaching

Richard Stallman dénonce le caractère propriétaire du Cloud computing

Richard Stallman dénonce le caractère propriétaire du Cloud computing

Après Larry Ellison d'Oracle, c'est au tour de Richard Stallman de critiquer l'effervescence autour du concept en vogue du Cloud computing. Sous un autre angle toutefois, pour l'inventeur de la licence GPL et fondateur de la Free Software Foundation (FSF).

A ses yeux, le Cloud computing est « une stupidité » dont l'effet pernicieux est de se rendre pieds et poings liés à un fournisseur. Et loin d'être synonyme d'économies, l'une des promesses du concept, ces offres coûteront finalement très cher, a-t-il déclaré au quotidien britannique The Guardian.

Elles contraignent ceux qui les adoptent à confier des informations à une tierce partie, estime l'opposant de longue date au principe des logiciels propriétaires. « Cette perte de contrôle est l'une des raisons pour lesquelles il ne faut pas utiliser les applications Web pour votre informatique. C'est aussi néfaste que d'utiliser un programme propriétaire. »

« Sur votre ordinateur, optez pour un programme qui respecte la liberté », rappelle-t-il, comme à son habitude. « Si vous choisissez un programme propriétaire ou utilisez le serveur web d'un tiers, vous vous retrouvez sans défense. Vous êtes à la merci de leurs développeurs. »

Cet engouement pour le Cloud computing a été créé délibérément par une coalition d'entreprises, avance-t-il même, sans citer de nom. « Pire que de la bêtise, c'est une campagne marketing surfaite. »

Par la rédaction, ZDNet France



01/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres