Africa teaching

Le distributeur Sears reconnaît l’exploitation de spyware

Le distributeur Sears reconnaît l’exploitation de spyware

La chaîne de magasins américaine Sears admet avoir installé des logiciels espions de ComScore sur les ordinateurs de ses clients afin de suivre leurs habitudes de navigation sur Internet.

Suite à la plainte de la commission américaine du commerce (FTC : Federal Trade Commission), Sears - propriétaire des enseignes Kmart, Sears, Roebuck and Co - a dû effacer l'ensemble des informations privées collectées par le biais d'un spyware.

En 2008, Sears avait envoyé des emails à ses clients les invitant à rejoindre une communauté en ligne. En acceptant la proposition, les internautes installaient un logiciel chargé d'enregistrer leurs habitudes de navigation, mais aussi des données bien plus sensibles encore.

L'application développée par ComScore permettait en effet à Sears de connaître des informations affichées sur des pages sécurisées comme des relevés bancaires, des historiques d'achats sur des sites de e-commerce, ou encore le contenu et les destinataires d'emails envoyés depuis un webmail.

En accord avec la FTC, Sears a donc accepté d'effacer l'ensemble des données collectées. En revanche, le distributeur soutient n'avoir violé aucune loi.



06/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres