Africa teaching

Yahoo repousse une deuxième offre de Microsoft


La saga MicroHoo continue. Alors qu'on s'attendait à un temps mort jusqu'à l'Assemblée générale de Yahoo le 1er août prochain, on vient d'assister à un nouveau rebondissement aussi rapide qu'inattendu.

Microsoft a formulé le 12 juillet une nouvelle offre de rachat de Yahoo en s'alliant à Carl Icahn, son actionnaire le plus remuant. Cette proposition consistait à céder l'activité de recherche à la firme de Redmond, tandis que l'investisseur aurait repris l'édition du portail et l'activité publicitaire "display".

Une offre en forme d'ultimatum puisque sa validité était limitée à 24 heures et prévoyait au passage le remplacement immédiat du conseil d'administration et de l'équipe dirigeante.

Autant d'éléments qui appelaient à un nouveau "No" de la part de Yahoo.

Icahn à la manoeuvre

« Cette alliance étrange et opportuniste de Microsoft et de Carl Icahn ne prend absolument pas en compte les intérêts des actionnaires de Yahoo », déclare Roy Bostock, son président du conseil d'administration, dans un communiqué.

Si le montant de l'offre n'a pas été dévoilée, Yahoo indique qu'elle était supérieure aux  47,5 milliards de dollars (30,8 milliards d'euros) proposés en mai dernier, en précisant qu'elle restait néanmoins moins attractive depuis l'accord passé avec Google sur son activité "recherche".

« Il est clair que Microsoft, faute de progresser dans la recherche, se range aux objectifs à court terme de M. Icahn visant à forcer Yahoo à vendre son activité stratégique de recherche dans des conditions extrêmement avantageuses pour Microsoft mais néfastes pour les actionnaires de Yahoo », ajoute Roy Bostock.

Autre argument de Yahoo pour justifier son refus : la complexité réglementaire induite par la séparation de ses deux activités.

Un moyen de réaffirmer sa préférence pour une vente en un seul lot. Dans son communiqué, Yahoo se dit même prêt à accepter une telle éventualité avant le 1er août.

Une date surprise qui montre que la pression exercée par Carl Icahn sur les membres du conseil d'administration a fini par payer.

Reste désormais à trouver le juste prix.

Suivre la saga MircoHoo sur ZDNet.fr

Par La rédaction, ZDNet France


15/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres