Africa teaching

Virtualisation : l'Hyper-V de Microsoft devient gratuit

l'Hyper-V de Microsoft devient gratuit

Microsoft change de stratégie pour s'imposer sur le secteur de la virtualisation, face à VMware, numéro un mondial. Son outil phare, l'Hyper-V Server 2008, sera désormais proposé en téléchargement gratuit, d'ici trente jours (informations à venir sur ces pages). Disponible pour les machines sous Windows ou Linux, l'Hyper-V, auparavant facturé 28 dollars, est accompagné d'une version allégée Server Core de Windows Server 2008.

Une décision annoncée à l'occasion d'autres présentations de nouveautés, toujours dans le champ de la virtualisation. Un secteur que Microsoft investit en frappant fort puisqu'il s'est entouré d'une vingtaine de partenaires pour l'épauler et promouvoir ses solutions, dans le cadre du programme « Get Virtual ». Dans la liste, on trouve AMD, Citrix, Dell, HP, IBM, Novell ou encore Sun Microsystems.

L'éditeur a également levé le voile sur son System Center Virtual Machine Manager (SVCMM) 2008, qui permet aux entreprises de centraliser l'administration de leurs infrastructures virtuelles. L'outil est compatible avec les produits Microsoft (Windows Server 2008 Hyper-V, Server 2008 Hyper-V ou Virtual Server 2005 R2), mais aussi avec VMware Virtual Infrastructure 3, solution de VMware.

Microsoft a pris un virage résolument offensif dans sa stratégie de virtualisation, après avoir pendant longtemps freiné les entreprises qui en étaient adeptes ; l'éditeur leur facturait un temps des frais pour l'utilisation de différents systèmes d'exploitation virtuels.

Par la rédaction, ZDNet France



09/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres