Africa teaching

REGISTRANT

 

 

Définition d’un registrant de nom de domaine

Le terme  « registrant », parfois utilisé en français, provient de l’anglais domain registrant.Il qualifie le titulaire/propriétaire d’un nom de domaine (on emploie également les termes domain holder/domain owner en anglais), tel que renseigné lors del’enregistrement d’un nom de domaine.

Statut et droits du registrant

Le registrant est hiérarchiquement parlant l’entité qui détient – et éventuellement exerce – le plus haut niveau d’autorité sur un nom de domaine. Selon les juridictions et les sensibilités, le registrant est légalement considéré comme réel propriétaire du domaine (Etats-Unis) ou comme un simple détenteur d’un droit d’usage (France). Il jouit dans tous les cas d’un droit d’utilisation du nom de domaine, droit renouvelable a minimatous les ans selon les extensions et les registres en charge de leur gestion.

Registrant, registrant tiers, contact administratif, contact technique et contact facturation : comment y voir clair ?

Dans le cas où l’on choisira de confier à un prestataire (hébergeur, webmaster, référenceur ou autre) l’opération d’enregistrement d’un nom de domaine préalable à son exploitation, il est essentiel de veiller à ce que ce prestataire renseigne bien voscoordonnées dans la rubrique « registrant » du whois, et non les siennes, a fortiori si son nom est également porté dans la rubrique « contact administratif » (admin-c).

Dans un schéma idéal, tout tiers en charge de la gestion technique d’un nom de domaine devrait donc voir ses coordonnées portées en rubrique « contact technique » (tech-c), et le réel titulaire du nom de domaine indiquer les siennes en contact registrant (owner-cET administratif (admin-c). Ce dernier point est d’autant plus important que c’est le contact administratif qui reçoit par e-mail toute demande de transfert sur un nom de domaine et a autorité pour donner suite à celle-ci (acceptation ou rejet de la demande). Si le tiers est en charge de la gestion comptable du nom de domaine (essentiellement de payer les factures de renouvellement), il sera éventuellement judicieux de renseigner ses coordonnées en rubrique « contact facturation » (billing-c) du whois.

Et maintenant ?

 



04/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres