Africa teaching

Le supérieur en Afrique noire

S'auto former, c'est tracer son chemin.

Depuis un certain temps, nous remarquons en Afrique dans le secteur privé, l'ouverture d'un grand nombre des écoles supérieures de nature variée. Cela pour contrecarrer l'Europe face à certaines décisions malsaines de ne plus accueillir un grand nombre d'étudiants noirs sur leurs sols de peur de faire des soit disant «sans papiers ».

Les pays Africains conscients de la portée des études supérieures et professionnelles dans les secteurs de développements, se sont attelés à prendre leur responsabilité à bras le corps pour confronter le manque. Alors, des écoles de grandes factures ont fait leurs ouvertures et offrent des filières de hautes renommées.

Les états ne pouvant plus bien gérer des universités trop pleines, ont trouvé une aubaine à la démarche privée afin de pouvoir désengorger le milieu. Par ailleurs, les éminents professeurs des universités publiques sont sollicités et font la vacation dans le privé.

De nos jours, des étudiants en nombre favorable sortis des privés avec des qualités irréprochables ; biens formés, bien encadrés et non acculturés, ont ouvert une ère nouvelle pour l'Afrique et les Africains.

Ainsi, des cadres formés en Afrique sont des fruits de l'Afrique et des Africains. Il est dommage que des pays occidentaux continuent à indexer l'Afrique comme toujours un continent du désarroi. Il est vrai que l'Afrique est riche en sous sol source de beaucoups de convoitises, mais dorénavant, il faudrait compter de même avec la richesse des Hommes.

Les fils de l'Afrique doivent davantage se réveiller ; personne ne fera de l'Afrique comme nous nous l'entendons. Il faut cependant accepter sa négritude pour se retrouver; car, lorsqu'on ne sait pas qui on est, on doit savoir d'où on vient. Ça sera ainsi un nouveau départ.

Savoir, c'est accepter.

COMPAORE Abdramane.

//afric-teach.blog4ever.com



13/06/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres