Africa teaching

Le logiciel libre célèbre l'arrivée du printemps

Le logiciel libre célèbre l'arrivée du printemps

Pour la neuvième année, les fondus de logiciels libres se rassemblent partout en France dans les médiathèques, les associations et les espaces publics numériques pour faire découvrir le libre au grand public.

Une « Install Party » à Castillonnès, du montage avec Audacity à Pau, un débat sur le thème « Téléchargement légal et musique au collège et lycée » à Villeneuve-sur-Lot, ou plus simplement une initiation aux logiciels libres à Papeete (en Polynésie Française) : voici quelques unes des dizaines d'initiatives organisées pour la neuvième édition de Libre en Fête.

« Depuis l'an dernier nous bénéficions d'un partenariat avec la Délégation aux usages de l'Internet » explique Thomas Petazzoni, vice-président de l'APRIL, une association de promotion du logiciel libre à l'origine de cette manifestation.

« Libre en Fête c'est une invitation lancée au grand public à venir rencontrer les utilisateurs de logiciels libres dans les médiathèques, les cyberbases, les associations et les milliers d'espaces publics numériques (EPN) aujourd'hui en activité. »

Plus de 200 initiatives                                                            
Sans avoir franchi véritablement le pas, nombre de consommateurs connaissent déjà les logiciels libres via ses principaux porte-drapeaux (comme Firefox, OpenOffice ou Gimp pour les néophytes les plus pointus...).

L'an passé, 148 rendez-vous avaient été fixés pour Libre en Fête. Pour cette édition 2009, le cap des 200 initiatives est d'ores et déjà dépassé. Pour les internautes désireux de se frotter ou de se convertir à ce pan de l'informatique, peu coûteux, et au système d'exploitation (GNU/Linux) « fiable et sécurisé » dixit ses promoteurs, le programme de Libre en Fête est consultable sur un site dédié.


 



12/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres