Africa teaching

Formations à distance

Formations ouvertes et à distance


L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) propose pour la cinquième année consécutive un ensemble de formations ouvertes et à distance et offre des allocations d'études à distance aux meilleurs candidats sélectionnés par les universités, selon des critères élaborés par son Conseil scientifique. Une priorité est notamment accordée, à qualité scientifique égale, aux candidatures féminines. Grâce aux allocations, une importante partie des frais pédagogiques et d'inscription est ainsi prise en charge.


Pour 2008-2009, l'AUF propose 535 allocations d'études à distance pour 54 diplômes. De plus, certaines Ambassades de France, par l'intermédiaire de leur Service de Coopération et d'Action Culturelle, soutiennent le dispositif de formation proposé par l'AUF. De nouvelles allocations et prises en charge interviendront ainsi dans les pays suivants : Djibouti, Egypte, Gabon, Guinée, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, Syrie, Togo. Nous remercions vivement les responsables de ces Ambassades de France. Mais le dispositif FOAD de l'Agence universitaire de la Francophonie reçoit désormais également le soutien d'organismes du Sud, comme l'AGETIC, l'Agence malienne des technologies de l'information et de la communication, que nous saluons ici. D'autres aides complémentaires pourront bientôt être annoncées.


Cette année, notre conseil scientifique a décidé qu'une priorité serait accordée aux formations à distance relevant des domaines de la santé et de l'enseignement (pédagogie, usage des technologies…). Santé et éducation sont en effet deux des principales priorités des « Objectifs du Millénaire », fixés par l'ONU. Pour ce type de diplômes, le montant des allocations de l'AUF a été relevé.


L'AUF s'est donné comme objectif de favoriser la création d'une offre de formation ouverte et à distance émanant d'établissements d'enseignement supérieur des pays du Sud et de l'Est. L'an dernier, après un travail important en termes de formation de formateurs, l'AUF avait pu présenter huit diplômes africains (licence et master), entièrement ou partiellement à distance. Pour la prochaine rentrée, 13 formations du Sud, avec de nouveaux masters proposés par des établissements bulgares, burkinabés, sénégalais, tunisiens, bénéficient de l'aide de l'Agence.


En 2007, l'AUF avait reçu 7 900 candidatures et 815 nouveaux apprenants, allocataires ou bénéficiant d'un tarif réduit, ont été régulièrement inscrits dans les établissements d'enseignement supérieur membres de l'Agence. Plus de quatre-vingts pour cent de ces personnes sont originaires d'Afrique sub-saharienne.

L'Agence universitaire de la Francophonie met gratuitement à la disposition des candidats sélectionnés ses campus numériques francophones et ses centres d'accès à l'information. Ils y trouvent les infrastructures techniques et de réseau permettant de suivre ces formations dans de bonnes conditions, mais aussi des conseils, des aides, des médiations destinés à favoriser leurs apprentissages.


Ces formations sont dispensées pour la plupart entièrement à distance, via les technologies numériques ; les examens se déroulent toutefois de façon classique en salle surveillée. Les diplômes proposés à distance ont la même valeur académique que les diplômes classiques. Nous vous souhaitons plein succès dans vos candidatures.


Bernard Cerquiglini, Recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie


NB: La coopération sud sud est de rigeur (Compaore).



17/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres