Africa teaching

Barack Obama veut pouvoir contrôler les réseaux informatiques

Barack Obama veut pouvoir contrôler les réseaux informatiques

La cybercriminalité continue d'inquiéter les dirigeants politiques américains : un projet de loi a ainsi été déposé devant le Sénat, le Cybersecurity Act of 2009. Outre la création d'un poste de responsable de la cybersécurité placé directement sous l'autorité de la Maison Blanche, la loi prévoit de doter le président des Etats-Unis de pouvoirs étendus.

Si la loi est votée, elle donnera à Barack Obama le pouvoir de désigner des réseaux privés comme des infrastructures et systèmes critiques, et ainsi d'ordonner des restrictions, voire une coupure au nom d'une urgence en matière de cybersécurité ou de sécurité nationale. Le président aurait donc théoriquement le pouvoir de couper Internet.

Le Cybersecurity Act of 2009 ne définit pas précisément les réseaux et systèmes privés pouvant être considérés comme critiques. Et c'est justement cette imprécision de la loi qui  suscite l'inquiétude, notamment de l'association Center for Democracy and Technology (CDT), puisqu'elle pourrait doter le président de pouvoirs très larges.

Ce dernier déciderait en effet unilatéralement de prononcer l'urgence. Le projet déposé par deux sénateurs américains (Sens. Jay Rockefeller et Olympia Snowe) attribue également des nouveaux pouvoirs au Département du commerce. Le Secrétaire du Commerce serait ainsi autorisé à accéder à l'ensemble des données de ces réseaux critiques sans restriction. Aucune autre loi ne lui serait opposable, y compris celles relatives à la protection de la vie privée.

Par La rédaction, ZDNet France



16/08/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres